fr | de | en | it

Prélocation encore disponible Bientôt complet Plus de prélocation Pas de prélocation

Détail de l'événement
 

Plus de prélocation
Organisateur Le Romandie
Nom de l'événement DEAFHEAVEN (US) + SUM OF R (CH)
Type de l'événement Concert
Type de musiqueIndustrial, Metal
Date Lundi 19.06.2017
Début21:00
Lieu de l'évenementLausanne
Portes20:30
Prix aux caisses22.00 CHF
Prix aux caisses Plastinium15.00 CHF
Prix en prélocation24.00 CHF
Prix en prélocation Plastinium17.00 CHF
Site des artisteshttp://deafheaven.com/news
http://sumofr.ch/

Description
DEAFHEAVEN (US) + SUM OF R (CH)
DEAFHEAVEN (US)- Black-metal / Blackgaze / Post-metal
SUM OF R- Instrumental / Post-metal / Avantgarde
Lundi, 19 juin 2017
Portes 20h30 / Concert 21h00

D’aucuns diront que le black metal se doit d’être joué par des pandas lubriques, adorateurs de Satan et souvent peu fréquentable. DEAFHEAVEN prend le contre-pied de la règle et s’affranchit des codes du genre dès ses débuts. Formé à San Francisco par 2 anciens membres d’un obscur combo de grind local (Rise of Caligula), le groupe californien est repéré par Jacob Banon (Converge) qui signe la formation sur son label Deathwish.
DEAFHEAVEN tourne à travers le monde et se taille la part du lion avec “Sunbather”, son second album, distingué comme un des meilleurs disques de l'année 2013 par Metacritic en obtenant la note de 92/100. Ils rejoignent le label ANTI en 2015 et sortent “New Bermuda”, véritable perle mêlant shoegaze, post metal et plans “turbo black metal” tout simplement hallucinants.

Entre doom écrasant et post-rock émotif, riffs à vous vriller les tympans et finesse tenant autant de la grâce que de l’inquiétante étrangeté, la musique de SUM OF R a la séduction froide d’un paysage désolé. Le duo est un peu le pendant helvétique du post-métal de Russian Circles, avec des accents plus lourds et menaçants. Quand on sait que le groupe a tourné avec Aluk Tolodo, Amenra, Pelican, Wolves In The Throne Room ou Oathbreaker (pour ne citer qu'eux) et qu'ils tourneront cet automne en compagnie des méchants Finlandais de Dark Buddha Rising: on se prépare mentalement car on sait qu'on va s'en prendre plein la tronche.

Plus de prélocation